Mijoteuse Russell Hobbs - Elu meilleure vente sur Amazon

Mijoteuse Russell Hobbs – Elu meilleure vente sur Amazon

La cuisine mijotée fait son grand retour grâce à la mijoteuse électrique. Cuisiner avec une mijoteuse, c’est cuisiner facile pour un maximum de goût !

La mijoteuse est un appareil électrique idéal pour cuisiner facilement et rapidement de bons petits plats au quotidien. Facilement car le principe même de la mijoteuse est de laisser mijoter les aliments dans un récipient sans que l’on ait besoin de surveiller l’avancement de la cuisson, encore moins de remuer. Il suffit de placer les aliments à l’intérieur de la cocotte et voilà. La machine s’occupe de tout… et ça, c’est un réel avantage !

Rapidement, car, s’il est vrai que les ingrédients culinaires doivent mijoter durant un certain temps, il est toutefois possible de programmer cet appareil électroménager de sorte que notre repas soit prêt au moment voulu. Imaginez, vous rentrez du travail et votre repas est prêt… n’est-ce pas merveilleux ?

Mais, ce ne sont pas les seuls avantages de posséder une mijoteuse à la maison. En utilisant une mijoteuse, vous vous éviterez les corvées de vaisselle puisque seule la marmite amovible sera utilisée pour préparer les délicieux petits plats, et non tout un tas d’ustensiles de cuisine, de poêles et de casseroles de toutes sortes.

Ne vous y trompez pas, la mijoteuse ne permet pas seulement de préparer un plat tel qu’un bœuf carottes ou une blanquette de veau. Avec une mijoteuse, vous serez en mesure de préparer des mets mitonnées tous plus variés les uns que les autres.

Les meilleures mijoteuses sur AmazonTypeCapacitéNote/5Prix

Russell Hobbs 19790-56 Mijoteur 4/5 Personnes
Mijoteuse électrique3.5 Litres4

Morphy Richards 48730 Mijoteuse 350 W Programmable de 4 à 12 heures Couvercle en verre Pot de 6,5 litre en terre cuite
Mijoteuse électrique6.5 Litres5€€

Andrew James - Mijoteuse Premium De 8 Litres En Noir + Avec Couvercle En Verre De Sécurité, Bol Intérieure Amovible En Céramique - 3 Températures Différentes - 2 Ans Garantie
Mijoteuse électrique8 Litres4

Mijoteuse Crockpot SCV655-IUK
Mijoteuse électrique6.5 Litres4.5€€

Andrew James - Mijoteuse Digitale Premium De 6,5 Litres En Rouge + Avec Couvercle En Verre De Sécurité, Bol Intérieure Amovible En Céramique & 3 Températures Différentes - 2 Ans Garantie
Mijoteuse électrique6.5 Litres4€€

Morphy Richards 48787 Mijoteuse Elect/Digital 6,5 L
Mijoteuse électrique6.5 Litres3€€€

Mijoteuse Crockpot SCCPBPP605
Mijoteuse électrique5.7 Litres4.5€€€€

Mijoteuse Crockpot in Chrome Brossé SC7500-IUK
Mijoteuse électrique4.7 Litres5€€€€

Crock Pot CSC011X-01 Mijoteuse Sauteuse Electrique Acier Inoxydable/Céramique Noir 6 L
Mijoteuse sauteuse6 Litres5€€€€

Cuisinart MSC600E Multi-cuiseur électrique 4-en-1, Dorer/Sauter, Mijoter, Braiser, Maintenir au chaud, Bouillir, Vapeur
Multi-cuiseur électrique 4-en-15.7 Litres4€€€€

Instant Pot IP-DUO60, Autocuiseur programmable 7 en 1, 6 l/1000 W 220 V, technologie de 3e génération, bol de cuisson et enveloppe extérieure en acier inoxydable
Autocuiseur programmable 7 en 16 Litres4.5€€€€

Une mijoteuse, à quoi ça sert ?

Le repas est prêt grâce à la mijoteuse

Le repas est prêt grâce à la mijoteuse

Quelle utilisation peut-on avoir d’une mijoteuse électrique ? Une mijoteuse permet, comme son nom l’indique, de faire mijoter, et donc cuire, des aliments lentement dans un milieu chaud et humide grâce au couvercle de l’appareil.

Ainsi, les aliments, les viandes particulièrement, sont attendries et se transforment en de véritables mets délicieux, tendres et savoureux.

Avec la mijoteuse, on évite la surcuisson de la viande. Les arômes sont mis en avant. Le mariage des saveurs se fait tout en douceur.

Au delà du côté technique de ce mode de cuisson qu’est le mijotage, les préparations culinaires mijotées sont aussi l’occasion de partager le repas de manière conviviale. Non sans nous rappeler au passage, les petits plats mijotées que préparait notre grand-mère.

Un gain de temps

La particularité d’une mijoteuse est de nous dispenser de cuisiner réellement, ce qui nous fait gagner un temps précieux au quotidien.

La mijoteuse cuisine pour vous

La mijoteuse cuisine pour vous

Celles et ceux qui ont de dures et longues journées au travail savent de quoi nous voulons parler. En rentrant du travail, on n’a que très peu envie de cuisiner. Heureusement, certaines machines peuvent le faire à notre place, et c’est bel et bien le cas de la mijoteuse.

La préparation du plat est simplifiée à son maximum. Il suffit de rassembler tous les aliments tels que viandes, poissons ou légumes… et de les placer dans la cuve de la mijoteuse. On programme l’appareil et le plat est prêt à être dégusté lorsque l’on rentre à la maison. C’est aussi simple que cela !

Vous l’aurez compris, cuisiner avec une mijoteuse nous fait gagner un temps non négligeable au quotidien. Comme quoi, l’on peut bien manger sans pour autant passer des heures aux fourneaux… ni être un cuisinier averti.

Des économies d’argent

Avec la mijoteuse, vous faites des économies !

Avec la mijoteuse, vous faites des économies !

Un gain de temps donc, mais aussi un gain d’argent. En quoi une mijoteuse peut-elle nous faire économiser de l’argent vous demandez-vous ? La réponse tient au fait que la cuisson dans une mijoteuse permet de dépenser jusqu’à 75% d’énergie en moins par rapport à une cuisson traditionnelle.

Il y a une autre raison qui explique le fait que posséder une mijoteuse peut nous faire faire des économies, c’est le fait que, grâce à cette machine, il est possible de cuire certains aliments récalcitrants à la cuisson, tels que des bouts de viandes trop durs ou, à l’inverse, des bouts trop gras, que l’on n’aurait jamais pu faire cuire autrement. Ces aliments auraient tout simplement fini à la poubelle sans la mijoteuse !

D’une manière plus générale, les pièces de viande à mijoter sont moins chères que les pièces nobles. Grâce à la faculté de la mijoteuse d’attendrir la viande, cette dernière qui trempe dans un bouillon, un vin ou de la bière devient, au fil de la cuisson, fondante à souhait.

Des odeurs contenues

Avec la mijoteuse, la cuisson des aliments se fait à couvert

Avec la mijoteuse, la cuisson des aliments se fait à couvert

Parfois, on hésite à cuisiner un poisson de peur que les odeurs ne s’incrustent dans notre cuisine, dans notre salon, voire dans notre maison tout entière si nous possédons une cuisine ouverte.

Et cette crainte est bien légitime. Si les odeurs culinaires sont les bienvenues avant de passer à table, on ne peut pas en dire autant des odeurs persistantes dans une maison.

Avec la mijoteuse, ce problème ne se pose plus étant donné que cet appareil possède un couvercle parfaitement hermétique qui retient non seulement la chaleur mais aussi les odeurs.

Vous n’aurez donc plus aucun prétexte de ne pas cuisiner du poisson, des crustacés, des choux ou quelques autres aliments que ce soient qui dégageraient à la cuisson des odeurs tenaces.

Une cuisson sécurisée

Si vous avez un enfant en bas-âge, vous avez peut-être la hantise que ce dernier ne se brûle ou ne renverse la casserole lorsque vous avez le dos tourné. Avec une mijoteuse, c’est un autre problème qui ne se pose plus puisque l’appareil est entièrement fermé.

De plus, à l’inverse d’une cocotte traditionnelle qui dégage de la vapeur d’eau brûlante, l’eau contenu dans la mijoteuse condense. Aussi, la mijoteuse ne dégage pas de vapeur d’eau et contient, en ce sens, tout danger potentiel.

Les avantages d’une mijoteuse

  • Cuisiner rapidement
  • Une facilité d’utilisation
  • Cuisiner tout type de repas
  • Moins de vaisselle à faire
  • Économie d’énergie
  • Empêcher la diffusion des odeurs dans la maison
  • Éliminer les bactéries

Les 3 types de mijoteuses électriques

On peut distinguer trois types de mijoteuses : la mijoteuse manuelle, la mijoteuse programmable et la mijoteuse avec sonde.

La mijoteuse manuelle ou traditionnelle

Une mijoteuse manuelle

Une mijoteuse manuelle

Cette mijoteuse, vous l’aurez deviné, est le modèle le plus basique qui existe. Cet appareil ne dispose en effet que d’un simple bouton de marche/arrêt.

Elle n’est pas programmable, ce qui signifie que vous devrez être présent lors de la mise en marche de l’appareil, mais également lors de son arrêt.

Avec une telle machine, vous ne pourrez donc pas planifier vos repas à l’avance.

Certains modèles de mijoteuses manuelles possèdent, néanmoins, la fonction réchaud, fonction bien pratique pour conserver les aliments au chaud après la cuisson.

La mijoteuse programmable ou numérique

Une mijoteuse programmable

Une mijoteuse programmable

Ce type de mijoteuse est le modèle que l’on trouve le plus fréquemment en magasin. Sa particularité est donc d’être programmable.

Plus besoin d’être présent pour activer ou désactiver l’appareil, il vous suffit de le programmer.

Le timer de la machine peut être réglé pour une durée comprise entre 4 heures et 12 heures.

La mijoteuse avec sonde

La mijoteuse avec sonde permet d’évaluer la cuisson d’une viande. Cette sonde thermo-électrique peut s’avérer fort utile car elle peut vous éviter de faire trop cuire un morceau de viande.

Fonctionnement d’une mijoteuse

Une mijoteuse est un appareil de cuisson qui permet de cuire et de maintenir au chaud votre préparation culinaire (pour les modèles possédant la fonction réchaud seulement). Cet appareil se compose notamment de trois éléments :

  1. Le caisson métallique de forme ronde ou ovale qui inclut tous les éléments chauffants
  2. La cocotte amovible ou pot en grès qui peut d’ailleurs servir de plat de service
  3. Le couvercle transparent qui permet de contrôler la cuisson et de retenir l’humidité et les odeurs dégagées
Une mijoteuse, comment ça marche ?

Une mijoteuse, comment ça marche ?

Le mode de cuisson utilisé est un mode de cuisson indirect. Le pot, la cocotte, la marmite ou le bol, appelez le comme vous voulez, est chauffé par l’intermédiaire de pièces chauffantes qui composent la mijoteuse.

La température minimale de cuisson de 100 °C empêche toutes éventuelles proliférations de bactéries.

La température de cuisson d’une mijoteuse est donc de 100°C en mode basse intensité ou de 150°C en mode haute intensité.

Le temps de cuisson variera en fonction du mode de cuisson sélectionné. Comptez entre 6 et 10 heures (selon les aliments à cuire) pour le mode basse intensité et entre 4 et 6 heures pour le mode haute intensité.

A noter qu’une mijoteuse ne consomme que très peu d’électricité, et ce malgré un temps de cuisson long.

Bien choisir sa mijoteuse

Retrouvez ci-après tous les critères de choix à passer en revue avant d’acheter une mijoteuse …

La capacité d’une mijoteuse

La mijoteuse doit être suffisamment grande pour cuire un rôti

La mijoteuse doit être suffisamment grande pour cuire un rôti

C’est certainement l’un des critères les plus importants. Les capacités proposées sur le marché vont de 2 à 8 litres selon les modèles retenus.

La capacité d’une mijoteuse doit être choisis en premier lieu en fonction du nombre de personnes dans votre famille. En sachant qu’une capacité de 6 litres est amplement suffisant pour une famille de 4 à 6 personnes. Une personne seule peut se contenter d’une mijoteuse d’une capacité de 2 litres.

Pour des raisons de simplification, on estime qu’une capacité de 1 litre correspond à une portion.

Néanmoins, la taille de votre famille n’est pas le seul critère déterminant concernant le choix de telle ou telle capacité d’une mijoteuse. On doit prendre en compte également la taille des aliments que l’on souhaite cuisiner le plus souvent dans la mijoteuse. Par exemple, pour faire cuire un poulet, il faudra posséder une mijoteuse d’une capacité d’au moins 6 litres.

Enfin, dernier élément important, si vous désirez faire réchauffer les plats de la veille pour le lendemain, ou « finir les restes », comme on dit vulgairement, une mijoteuse à plus grande capacité sera nécessaire pour accueillir des portions supplémentaires.

Il sera intéressant de choisir une mijoteuse de capacité légèrement plus élevé que nos besoins réels afin de parer à tout imprévu (des invités de dernières minutes, des restes à préparer pour le lendemain..)

La forme d’une mijoteuse

Après la question de la capacité d’une mijoteuse, se pose la question de la forme d’une mijoteuse. Alors, quelle forme doit-on choisir ?

Pour répondre à cette question, il faut prendre en compte vos habitudes alimentaires. Par exemple, si vous mangez régulièrement de la soupe, une mijoteuse ronde sera toute trouvée. En revanche, si vous cuisinez de manière fréquente des pièces de viande telle que du rôti ou de la volaille, vous devrez vous tourner vers une mijoteuse de forme ovale, forme qui permettra d’accueillir sans accrocs vos pièces de viande.

Les matériaux d’une mijoteuse

Différents matériaux composent une mijoteuse

Différents matériaux composent une mijoteuse

Voyons maintenant quels sont les matériaux employés lors de la fabrication d’une mijoteuse. La cocotte tout d’abord. Ce récipient, pièce centrale de la mijoteuse, est en grès émaillé ou en céramique.

Certaines cocottes possèdent toutefois un revêtement anti adhésif. Le revêtement antiadhésif aura une durée de vie moins longue qu’un revêtement en émail. On recommande donc plutôt l’achat d’une cocotte en grès émaillé pour cette raison.

La cocotte d’une mijoteuse est amovible et peut même se laver au lave vaisselle. Elle repose sur un caisson métallique qui assure le chauffage de l’appareil.

Le tout étant fermé de manière totalement hermétique par un couvercle en verre sécurit trempé ou en grès. L’avantage d’un couvercle transparent est qu’il est possible d’observer la cuisson des aliments à l’intérieur de la mijoteuse sans à avoir à soulever le couvercle.

Le prix d’une mijoteuse

Le prix d’une mijoteuse s’échelonne de 25 à 250 euros. Pourquoi de telles différences de prix allez vous dire ? Ce n’est pas au niveau des éléments chauffants que l’on peut trouver un début d’explication. Ceux-ci sont, à quelque chose près, les mêmes d’une mijoteuse à une autre.

La différence de prix découle, avant toute chose, du type de mijoteuse en question. Entre une mijoteuse manuelle et une mijoteuse programmable, il faut bien admettre que les services rendus ne sont pas du tout les mêmes. Le fait de pouvoir programmer l’appareil justifie le prix plus élevé de l’appareil en question.

Les mijoteuses qui proposent différentes fonctionnalités en option, telles que, par exemple, le fait de pouvoir pré programmer le mode réchaud en fin de cuisson, ou encore la possibilité de modifier la température de chauffage au fil de la cuisson, auront naturellement un prix d’achat plus élevé.

A vous de voir quelle utilisation vous ferez de votre mijoteuse. On s’assurera, dans tous les cas, d’acheter une mijoteuse de marque. Une mijoteuse sur qui l’on pourra compter durant de longues années de services loyaux rendus en cuisine.

Le design d’une mijoteuse

Pour certain(e)s, le design prend une part important dans leur choix d’achat, et ce, même lorsqu’il s’agit d’acheter un appareil électroménager. La mijoteuse n’échappe pas à la règle. Cela tombe bien puisque vous aurez accès en magasin à des modèles de mijoteuses au design totalement différents. Aspect inox brossé, aluminium, de couleur rouge, noire, blanche … il y en a vraiment pour tous les goûts.

Les options sur une mijoteuse

Selon le modèle de mijoteuse que vous choisirez, vous aurez droit à différents accessoires fournis. Cela peut être un mini-livre de recette, un gant de cuisson

Au delà d’éventuels accessoires inclus, une mijoteuse peut proposer plus ou moins d’options telles que :

  • Un indicateur de puissance (présent sur tous les modèles de mijoteuses)
  • Un écran digital (présent sur les mijoteuses programmables)
  • Fonction maintien au chaud
  • Plat amovible pour un service à table
  • Possibilité de brunir la viande ou de sauter les légumes sur le gaz d’une cuisinière ou sur plaque vitrocéramique en détachant le pot en céramique
  • Cocotte utilisable au micro-ondes, au four, sur des plaques, au réfrigérateur ou au congélateur
  • Plat et couvercle compatibles lave-vaisselle
  • Logement pour un meilleur rangement du cordon
  • Poignées anti antidérapantes
  • Couvercle

Mijoteuse, sauteuse ou autocuiseur ?

Certaines mijoteuses font également office de sauteuses. On parle alors de mijoteuse sauteuse.

Autocuiseur programmable 7 en 1, produit plébiscité sur Amazon

Autocuiseur programmable 7 en 1, produit plébiscité sur Amazon

Une mijoteuse sauteuse permet de faire rissoler des morceaux de viande ainsi que, par exemple, des oignons, avant même de faire cuire cette même viande. Votre préparation est alors plus gouteuse, puisque les sucs de viande ressortent, apportant toute la saveur au plat.

L’autocuiseur est un appareil multifonction qui permet de cuire, mijoter, cuire à la vapeur, sauter, réchauffer… C’est donc un appareil qui possède de nombreux programmes. L’autocuiseur peut cuire des aliments sans dégager de chaleur ni vapeur. Il garde automatiquement les aliments à température.

Avec l’autocuiseur, vous ne vous occupez de rien. Vous n’avez pas besoin d’ajuster la température pour réguler la pression. Les programmes de cuisson sont gérés par minuteur. Vous avez même la possibilité de programmer jusqu’à 24 heures à l’avance.

L’autocuiseur remplacera votre batterie de cuisine à la maison. Pour un gain de place et un gain de temps évident ! Le modèle présenté ci-contre rencontre un franc succès auprès des clients.

Le nettoyage et l’entretien d’une mijoteuse

Pour bien entretenir sa mijoteuse, il faut pouvoir être en mesure de la laver facilement. Un récipient qui se lave au lave vaisselle, c’est fort pratique et c’est d’ailleurs le cas de la plupart des mijoteuses proposées à la vente. Un revêtement anti adhésif permet également de nettoyer plus facilement le récipient. Bien sûr, ce dernier se doit d’être amovible.

Cuisiner avec une mijoteuse

Réussir sa cuisson à la mijoteuse en 10 étapes

Au préalable, faites décongeler entièrement votre viande avant la cuisson. Vous pouvez faire mariner votre viande durant la nuit précédente la cuisson à la mijoteuse, ce qui aura pour effet de rendre votre viande encore plus parfumée.

Etape n°1

Faire dorer la viande, au préalable dans une poêle. Cette étape est facultative.

Si vous êtes pressés, vous pouvez faire au plus vite en plongeant directement vos ingrédients dans la mijoteuse, après tout, cet appareil est fait pour cela. Néanmoins, en agissant ainsi, vous profiterez pleinement de toutes les saveurs de votre viande.

Etape n°2

Une fois la pré cuisson effectuée, retirer le gras visible autour de la viande, mais laisser la peau de volaille.

Etape n°3

Faire revenir les oignons et l’ail dans la poêle.

Etape n°4

Les légumes racines seront coupés en petits morceaux puis disposés au fond de la mijoteuse.

Les légumes tendres tels que les brocolis, la courgette ou les poivrons, pour ne citer que ceux-là, seront quant à eux, ajoutés durant la dernière demi-heure de cuisson dans la mijoteuse.

Etape n°5

Remplir la cuve de la mijoteuse à moitié ou au deux-tiers tout au plus de tous les ingrédients, y compris le liquide (eau, vin, bouillon…)

Etape n°6

Ajouter les épices, aromates et herbes sèches (thym, romarin…)

Etape n°7

Sélectionner la bonne température. Une cuisson à haute intensité à tendance à durcir la viande. On préférera donc une cuisson à faible intensité.

Etape n°8

Ajouter les fines herbes fraîches seulement en fin de cuisson pour éviter qu’elles ne perdent trop de leurs saveurs durant la cuisson.

Etape n°9

Si besoin, ajouter la crème fraîche en fin de cuisson. Ceci afin d’éviter que les corps gras ne se séparent.

Etape n°10

Epaissir la sauce. Cette opération peut être réalisée directement dans la cocotte, ou dans une casserole à part, après avoir transvasé le liquide.

Pour épaissir une sauce, il y a plusieurs façons de procéder. Vous pouvez utiliser :

  • de la fécule de maïs (en fin de cuisson)
  • de la farine (en fin de cuisson)
  • du tapioca (en début de cuisson)

Les 7 erreurs à éviter pour une cuisson réussie

Erreur n° 1 Un plat trop fade par manque d’assaisonnement

L’une des erreurs qui revient le plus souvent lorsque l’on cuit des aliments dans une mijoteuse, c’est le fait de ne pas assez assaisonner la préparation. La raison tient au fait que les arômes ont une légère tendance à être adoucie durant la cuisson à la mijoteuse.

N’ayez donc pas peur d’assaisonner votre plat en utilisant toutes sortes d’épices et de condiments, tels que le paprika, le cumin, le curry, la coriandre, la moutarde, le gingembre… mais aussi pourquoi pas la bière ou le vin. Tous ces ingrédients relèveront le goût de vos préparations.

Erreur n°2 Soulever le couvercle de la mijoteuse durant la cuisson

C’est la chose à ne pas faire ! Même brièvement, on ne soulève pas le couvercle d’une mijoteuse durant la cuisson. Pourquoi ? Tout simplement parce que le fait de soulever le couvercle fera s’échapper la chaleur et vous fera perdre environ 15 minutes de cuisson !

Erreur n°3 Trop de liquide dans la préparation

La cuisson à la mijoteuse est une cuisson qui génère de la condensation. Pour cette raison, il n’est pas nécessaire d’ajouter une trop grande quantité de liquide à l’intérieur de la cuve. Inutile d’immerger votre préparation à base de viande dans de l’eau ou un bouillon.

Erreur n°4 Cuire sans précuire

Avant de plonger votre viande dans la mijoteuse, faites la précuire. Cela aura pour effet de faire ressortir tous les sucs qui donneront alors plus de saveur à votre plat.

Erreur n°5 Faire cuire trop longtemps une viande à la mijoteuse

Le temps de cuisson d’une viande dépend de la nature même du morceau de viande. Certaines viandes supportent mal des temps de cuisson trop longs. C’est le cas par exemple de la viande de poulet qui aura tôt fait de se transformer en bouillie, le temps de cuisson approprié dépassé.

Erreur n°6 Réchauffer la préparation de manière trop systématique

Vous le savez maintenant, les mijoteuses disposent quasiment toutes de la fonction réchaud. Cette fonction permet de réchauffer votre préparation encore à l’intérieur de la mijoteuse. Il ne faut pas abuser de cette fonction. Celle-ci doit même être utilisée avec parcimonie. La raison ? Les aliments continuent à cuire, même lorsque la mijoteuse est en position réchaud.

Erreur n°7 Ne pas épaissir le jus

Le jus de bouillon doit être épaissi. Pour cela, vous pouvez simplement retirer le bouillon de la marmite en fin de cuisson et le mélanger dans une casserole avec un roux préalablement préparé.

Des idées recettes à la mijoteuse

30 recettes savoureuses à la mijoteuse

30 recettes savoureuses à la mijoteuse

Il est très facile de cuisiner de bons petits plats avec une mijoteuse. Des aliments qui s’attendrissent lentement deviennent savoureux à souhait.

Grâce à la mijoteuse, vous allez pouvoir profiter des merveilleuses saveurs des plats suivants… alors, faites vous plaisir !

Pour vous donner un aperçu de toutes les recettes que vous allez pouvoir cuisiner avec votre mijoteuse, nous vous proposons ci-après une liste des plus grandes recettes de la gastronomie.

Voici donc les grands classiques que vous pourrez cuisiner avec votre mijoteuse :

Bon appétit !

  • la blanquette de veau, un grand classique de la cuisine française
  • le bœuf bourguignon, le plat emblème de la Brougogne
  • le cassoulet, la spécialité du Languedoc
  • le chili con carne, un ragoût de bœuf haché originaire du Texas
  • la choucroute, une spécialité alsacienne
  • le coq au vin, un plat qui a du caractère
  • le curry d’agneau, une recette savoureuse et épicée
  • la daube de bœuf, le plat traditionnel de Provence
  • la fricassée de mer, mélange de poissons et de crustacés
  • le gigot d’agneau, une recette tendre et savoureuse
  • le goulash, un plat typique Hongrois
  • le jarret de veau, un grand classique de la gastronomie
  • la joue de bœuf, des abats fondants à déguster
  • le minestrone, un délicieux potage italien
  • le porc aux lentilles, un plat fondant auvergnat
  • le pot au feu, mélange de viandes et de légumes
  • la potée auvergnate, une recette ancestrale
  • la poule au pot farcie, le plat du roi Henri IV
  • la ratatouille, la recette provençale par excellence
  • Le tajine d’agneau aux abricots, un plat originaire du Maroc

Quels morceaux de viande dans une mijoteuse ?

La particularité d’une cuisson à la mijoteuse est qu’elle est lente. Partant de ce constat, l’on peut donc choisir des morceaux de viande plus durs. Les morceaux de viande moins tendres sont aussi plus gouteux, nous aurions tort de ne pas en profiter non ? La viande s’attendrira de toute manière durant la cuisson.

Privilégiez les morceaux de viande suivants : L’épaule et le jarret d’agneau, le rôti de bœuf pot-au-feu, la poitrine, les côtes croisées, la joue, le bœuf à ragoût, les rôtis et les côtelettes de porc, cuisse de poulet, rôti de veau de palette, jarret de veau …

Les ingrédients à avoir sous la main

Pour vos préparations culinaires, pour les marinades et sauces, vous aurez besoin :

  • du vin rouge
  • du vin blanc
  • de la bière
  • du bouillon de volaille
  • du bouillon de bœuf
  • du fumet de poisson
  • des aromates (thym, laurier, oignon, ail, sauge …)
  • des herbes (persil, coriandre, basilic…)

Ces ingrédients feront toute la différence lors de la réalisation d’un plat mijoté. Ils sont même essentiels pour réussir votre préparation. Leurs saveurs seront diffusées au liquide de cuisson et à tous les autres ingrédients présents dans la marmite.

Les temps de cuisson dans une mijoteuse

-Pour une pièce de viande rouge de 1 à 2 Kg, comptez 4 heures en mode de cuisson rapide ou 8 heures en mode de cuisson lente.

-Pour du veau qui est une viande tendre, 3 heures de cuisson à haute intensité suffiront.

-Pour un poulet, il faudra compter 3 heures en mode rapide ou 6 heures en mode lent. Un temps de cuisson de 2 heures en mode faible intensité suffira pour un poulet sans les os.

Chaque recette à la mijoteuse doit respecter un mode de cuisson (lent ou rapide). Toutefois, il est tout à fait possible de changer ce mode de cuisson.

Pour vous y retrouvez, ci-dessous le tableau des équivalences des temps de cuisson d’une mijoteuse, fonction de l’intensité sélectionnée :

Cuisson traditionnelleCuisson à la mijoteuse à intensité faibleCuisson à la mijoteuse à intensité élevée
15 à 30 minutes4 à 6 heures1 à 2 heures
30 à 45 minutes6 à 10 heures3 à 4 heures
45 à 180 minutes8 à 12 heures4 à 6 heures

Histoire de la mijoteuse

Le principe du mijotage, comme vous le savez, consiste en une cuisson longue, à basse température et à couvert. Mais, la cuisson mijotée ne date pas d’hier. Le mijotage est une technique de cuisson ancestrale. On avait déjà recours à ce mode de cuisson il y a 25 000 ans !

De nombreuses peuplades ont eût, et ont toujours, recours à cette technique de cuisson à travers le monde. Le plat précurseur en matière de cuisson mijotée a été le tajine marocain. D’autres ustensiles de cuisine apparurent au fil du temps, telle que la cocotte en terre cuite, puis en fonte que l’on peut utilisé au four ou sur le feu.

Au fur et à mesure de l’évolution de la technologie, on développa divers appareils, dont la mijoteuse. Avec ces appareils de cuisson électrique, plus besoin d’être devant ses fourneaux en permanence. La mijoteuse électrique contrôle entièrement la cuisson (cuisson, maintien au chaud…).